Pochette de Aimless
Aimless
Aimless

Dion Fortune /
CD

Site du groupe

Partager

Nouvellement signé sur Dion Fortune, Aimless groupe créé en 1994 nous propose une musique faite de guitare métal, violon et voix féminine, ce qui rappelle indubitablement la recette du cocktail écoeurant du groupe métal qui se met au gothique. Aimless évite pourtant ce schéma classique et parvient à sublimer cette médiocrité en reléguant les guitares au second plan pour laisser s'exprimer le violon et la voix. Les rythmiques lourdes sont bien présentes, mais il n'y a pas de lead guitar (donc pas de solo, ouf!), ce sont donc la voix et le violon qui mènent la danse avec des mélodies parfois entêtantes comme sur Hypnotized où la voix de Sandra Meyer n'est pas sans rappeler celle de la chanteuse d'X Mal Deutschland, parfois endiablées et frénétiques, Jaws. De plus, Aimless s'essaye avec succés à d'autres styles, comme sur Le Soleil qui est un titre médiéval chanté en français avec un charme très germanique! Ou Ortuo où voix et violon s'accordent à la perfection dans une courte plage de sérénité que ne renierait pas Dead Can Dance.
L'album est malgré tout homogène et le groupe s'est trouvé un son et un caractère propre ce qui laisse augurer de bonnes choses pour l'avenir. Aimless pourrait avoir l'étoffe du successeur sur Dion Fortune des désormais défunts Garden Of Delight.


Ludovic L.

(Trinity n°2)