Pochette de Boxers
Perverted By Language
Boxers

Wonderhorse Records /
CD

Site du groupe

Partager

Formation bruxelloise, Perverted By Language évoquera de prime abord pour beaucoup le fameux album des mancuniens de The Fall, pourtant dès les premiers instants du disque nous sommes propulsés en pleine tempête post-punk, dans un univers beaucoup plus proche de la noirceur d'un Joy Division ou du lyrisme de The Chameleons que du groupe de Mark E. Smith.

Bien arrimé dans le XXIème siècle, au-delà de ces références 80's, Perverted By Language propose une musique tendue et émotionnelle, élégante et ciselée, on pense fatalement au meilleur d'Interpol (celui des débuts ou du nouvel album « El Pintor »), la production est dense et puissante mettant en valeur la rage très rock de nombreuses compositions comme le furieux « Perverted By Language » ou l'expression plus délicate sur des titres faisant écho à The Smiths (« The Idealist »). Dans les moments les plus intimistes comme sur le mélancolique « All Of My Mother's Favorite Nightmares » ou « Elephantine », le groupe atteint des sommets, basse laconique et rythmique cahotante, guitare sinueuse et minimale, chant affecté et juste. L'écoute de cet album studio impressionne et l'on sent la cohésion et l'expérience d'un groupe qui va bien au-delà de ce que l'on attend d'un premier opus, les nombreuses performances scéniques ont sans aucun doute solidifié la musique et les compositions, faisant presque de « Boxers » un classique instantané. A suivre de très près.


aloysius

mercredi 12 novembre 2014