Pochette de Green To Blue
Breathless
Green To Blue

DLP/DCD

Site du groupe

Partager

La musique mélancolique aux reflets psychédéliques de Breathless a toujours été à part, depuis ses débuts au coeur de la cohorte éthérée de l'école 4AD-This Mortal Coil, jusqu'à ses pérégrinations plus post-rock parentes de Spiritualized sur les disques les plus récents. Avec ce septième album, le groupe londonien puise à nouveau dans ses racines, le retour de Tristram Latimer Sayer à la batterie (absent depuis "Three Times And Waving") renvoit à cette pulsation lancinante et laconique d'une musique océanique qui caresse les blessures. « Green To Blue » est ample et hanté, parfois d'une douceur apaisante, parfois un repli pour l'introspection. La voix de Dominic Appleton, moins épique que par le passé, varie les tonalités et enchante toujours autant. Onirique et « cocteauisante », majestueuse et intime, la musique de Breathless reste un écrin où se tissent stances immaculées et instants d'improvisation élancés. Quelques scories plus rugueuses comme le psych-rock plus appuyé de « Walk Away » offrent la face plus physique de l'univers de Breathless, mais l'ensemble reste toujours en équilibre entre beauté et liberté musicale. Belle surprise aussi que l'apparition, hélas fugace, d'Heidi Berry sur « Just For Today », une présence qui ajoute à l'impression d'harmonie qui domine, Breathless semble là, intemporel et présent au monde comme jamais, l'album n'en est que plus nourrissant et renversant, un ruisseau sonore dans lequel se lover sans fin. A noter que le disque est disponible dans une superbe édition vinyle double LP.


Stanislas C.

mercredi 23 janvier 2013